Préservation de vos yeux contre la lumière bleue : comment vous y prendre ?

De plus en plus, la lumière bleue est au centre des débats en ce qui concerne la santé des yeux. Cette lumière provient de nos écrans que nous avons au quotidien avec nous. Quel est le degré de notre exposition à cette lumière ? Cette lumière est-elle un véritable danger pour nous ? Avons-nous besoin de lunettes contre cette lumière bleue lors de l’usage fréquent de nos écrans ? Éléments de réponses avec les experts du domaine.

Qu’est-ce que c’est que la lumière bleue ?

Tout comme les autres couleurs du spectre de la lumière, la lumière bleue possède une longueur d’onde comprise entre 380 et 500 nanomètres. En dehors du soleil, cette lumière est également émise par nos écrans tels que nos téléphones portables, nos tablettes, nos télévisions, nos ordinateurs et par les ampoules LED également. Toute la lumière bleue n’est pas dangereuse. Ce n’est qu’une partie de cette dernière qui l’est. Il s’agit des longueurs d’onde bleu-violet. C’est à cette lumière que nous sommes le plus exposés contrairement à la lumière bleue-turquoise. La lumière bleu-violet a plus d’effets sur la rétine que celle bleu-turquoise. Toutefois, vous avez la possibilité d’éviter les effets néfastes en adoptant les lunettes anti-lumière bleue. Pour vous aider et vous assister concernant votre choix de modèle de lunettes anti lumière bleue, voici un comparatif sur urps5962ml.fr avec un guide d’achat des meilleurs modèles vendus pour homme ou femme.

Selon une étude en 2014, il est prouvé que la population française a passée en moyenne six heures de temps devant un écran. Il est donc estimé qu’un enfant venu au monde en 2015 et ayant atteint l’âge de 7 ans passera une année entière devant un écran de jour comme de nuit. Tout en sachant que la couche d’ozone ne joue véritablement plus son rôle de filtre solaire.

Nous sommes par conséquent trop exposés à la lumière bleue depuis notre bas-âge. Tout ceci a des répercussions sur nos yeux encore plus quand il s’agit des plus jeunes.

Le danger de la lumière bleue pour les yeux

Selon les conclusions d’une étude scientifique, des lésions photochimiques de la rétine et du cristallin sont engendrées par une exposition assez longue au rayonnement de la lumière bleue ou de la lumière HEV artificielle. La lumière bleue peut être également à la base du développement de la cataracte.

Cependant, elle a également des points positifs. La lumière bleue, plus précisément la lumière bleue — turquoise aide à la régulation de nos rythmes circadiens et de notre humeur.

Lunettes anti-lumière bleue : Quelle est son efficacité ?

D’entrée de jeu, il faut signaler qu’il n’a véritablement pas de lunettes contre la lumière bleue. Il existe par ailleurs, des filtres anti-lumière bleue. Tout comme les lunettes loupes, elles jouent également un rôle important. Mais ils sont très peu présents sur le marché. Des verres de photoprotection sélective sont récemment mis sur le marché français. Ils ont pour rôle d’éviter à l’œil d’être en contact avec les longueurs d’onde néfastes pour la rétine. De façon pratique, ils filtrent la lumière bleu-violet et laissent la lumière bleu-turquoise passer.

À qui convient les lunettes anti-lumière bleue ?

Différentes personnes sont concernées par les lunettes anti-lumière bleue. Nous pouvons citer :

  • Les personnes exposées à la lumière bleu-violet durant au moins 30 min par jour sont concernées par ces lunettes;
  • Les personnes avec des antécédents familiaux de cataractes.

Toutefois, tout le monde est en réalité concerné par le port de ces lunettes. En plus de se munir de ces verres coûtant entre 30 et 35 euros, il faut également prévoir des cures de 3 mois de compléments alimentaires spécialement pour les yeux une fois la quarantaine atteinte.